logo République Française
logo pacte
 

HYGRO-PV

65%

En cours

  • Date de démarrage : 31/10/2017
  • Fin du projet : 30/04/2019
  • Date de la mise à jour : 9/10/2017

Objectifs :

Le projet HYGO-PV vise à déterminer le risque de pathologie associé à la mise en oeuvre du pare-vapeur et à ses points singuliers (agrafages, fente, non recouvrement). Il étudiera également l'influence de ces différentes perturbations sur les transferts hygrothermiques au sein des parois (murs et combles). A son terme, des fiches techniques seront produites à destination des professionnels. Celles-ci présenteront les valeurs équivalentes de perméabilité à la vapeur d'eau (Sd) des points singuliers, utilisables dans les logiciels de calculs hygrothermiques. Le projet s'organise autour de 4 tâches : le choix des parois courantes à étudier, l'évaluation des valeurs Sd des points singuliers, les expérimentations hygrothermiques à l'echelle d'une paroi et la modélisation des risques de désordre liés aux discontinuités dans le pare-vapeur.

Budget :

303 k€
  • PACTE 227 k€
  • Autre 76 k€

Projet porté par :

CSTB
FCBA
CEREMA

Projet soutenu par :

PACTE