logo République Française
logo pacte

Recherche avancée icone flèche bas

G - Chaudières à micro-cogénération à moteur stirling en habitat individuel

Nom de la documentation: 
Chaudières à micro-cogénération à moteur stirling en habitat individuel
Fascicules associés: 
Catalogue
Guides

Publié le 01/09/2015

Chaudières à micro-cogénération à moteur stirling en habitat individuel - Rénovation - Conception et dimentionnement

Ce guide RAGE concerne les installations de chaudières à micro-cogénération, d’une puissance électrique produite de l’ordre du kilowatt, à moteur Stirling et fonctionnant au gaz naturel, destinées au chauffage et à la production d’eau
chaude sanitaire en habitat individuel existant, lors d'une rénovation.

Il fournit les prescriptions relatives à la conception et au dimensionnement de l’installation de chaudière à micro-cogénération mais aussi des composants du circuit hydraulique.

Les spécifications de raccordement aux réseaux de gaz et d’électricité ainsi que la fumisterie sont également traitées.

Bien que ces produits puissent être installés en production centrale (minichaufferie) ou en production individuelle en logement collectif, ces applications ne sont pas traitées dans ce guide.

Des points de vigilance mettent en avant les spécifications essentielles pour la pérennité de l’installation : implantation, dimensionnement, équipements de sécurité, schéma hydraulique.

Tags : chaudiere gaz cogeneration micro moteur electrogene stirling chauffage eau sanitaire chaude ECS


Publications associées
  • Chaudières à micro-cogénération à moteur stirling en habitat individuel - Rénovation - Installation et mise en service
Catalogue
Guides

Publié le 01/09/2015

Chaudières à micro-cogénération à moteur stirling en habitat individuel - Rénovation - Installation et mise en service

Ce guide RAGE concerne les installations de chaudières à micro-cogénération, d’une puissance électrique produite de l’ordre du kilowatt, à moteur Stirling et fonctionnant au gaz naturel, destinées au chauffage et à la production d’eau
chaude sanitaire en habitat individuel existant, lors d'une rénovation.

Il fournit les prescriptions relatives à l’installation et à la mise en service de la chaudière à micro-cogénération mais aussi des composants du circuit hydraulique ainsi que de la régulation.

Les spécifications de raccordement aux réseaux de gaz et d’électricité ainsi que la fumisterie sont également traitées.

Bien que ces produits puissent être installés en production centrale (minichaufferie) ou en production individuelle en logement collectif, ces applications ne sont pas traitées dans ce guide.

Afin d'aider le professionnel, une fiche d'autocontrôle est proposée.

Tags : chaudiere gaz cogeneration micro moteur electrogene stirling chauffage eau sanitaire chaude ECS


Publications associées
  • Chaudières à micro-cogénération à moteur stirling en habitat individuel - Rénovation - Conception et dimentionnement
Catalogue
Guides

Publié le 01/09/2015

Chaudières à micro-cogénération à moteur stirling en habitat individuel - Neuf - Conception et dimensionnement

Ce guide RAGE concerne les installations de chaudières à micro-cogénération, d’une puissance électrique produite de l’ordre du kilowatt, à moteur Stirling et fonctionnant au gaz naturel, destinées au chauffage et à la production d’eau
chaude sanitaire en habitat individuel neuf.

Il fournit les prescriptions relatives à la conception et au dimensionnement de l’installation de chaudière à micro-cogénération mais aussi des composants du circuit hydraulique.

Les spécifications de raccordement aux réseaux de gaz et d’électricité ainsi que la fumisterie sont également traitées.

Bien que ces produits puissent être installés en production centrale (minichaufferie) ou en production individuelle en logement collectif, ces applications ne sont pas traitées dans ce guide.

Des points de vigilance mettent en avant les spécifications essentielles pour la pérennité de l’installation : implantation, dimensionnement, équipements de sécurité, schéma hydraulique.

Tags : chaudiere gaz cogeneration micro moteur electrogene stirling chauffage eau sanitaire chaude ECS


Publications associées
  • Chaudières à micro-cogénération à moteur stirling en habitat individuel - Neuf - Installation et mise en service
Catalogue
Guides

Publié le 01/09/2015

Chaudières à micro-cogénération à moteur stirling en habitat individuel - Neuf - Installation et mise en service

Ce guide RAGE concerne les installations de chaudières à micro-cogénération, d’une puissance électrique produite de l’ordre du kilowatt, à moteur Stirling et fonctionnant au gaz naturel, destinées au chauffage et à la production d’eau
chaude sanitaire en habitat individuel neuf.

Il fournit les prescriptions relatives à l’installation et à la mise en service de la chaudière à micro-cogénération mais aussi des composants du circuit hydraulique ainsi que de la régulation.

Les spécifications de raccordement aux réseaux de gaz et d’électricité ainsi que la fumisterie sont également traitées.

Bien que ces produits puissent être installés en production centrale (minichaufferie) ou en production individuelle en logement collectif, ces applications ne sont pas traitées dans ce guide.

Afin d'aider le professionnel, une fiche d'autocontrôle est proposée.

Tags : chaudiere gaz cogeneration micro moteur electrogene stirling chauffage eau sanitaire chaude ECS


Publications associées
  • Chaudières à micro-cogénération à moteur stirling en habitat individuel - Neuf - Conception et dimensionnement
Catalogue
Guides

Publié le 01/09/2015

Chaudières à micro-cogénération à moteur stirling en habitat individuel - Neuf et Rénovation - Entretien et maintenance

Ce guide RAGE concerne les installations de chaudières à micro-cogénération, d’une puissance électrique produite de l’ordre du kilowatt, à moteur Stirling et fonctionnant au gaz naturel, destinées au chauffage et à la production d’eau
chaude sanitaire en habitat individuel neuf.

Il fournit les prescriptions relatives à l'entretien et à la maintenance de la chaudière à micro-cogénération.

Bien que ces produits puissent être installés en production centrale (minichaufferie) ou en production individuelle en logement collectif, ces applications ne sont pas traitées dans ce guide.

Tags : chaudiere gaz cogeneration micro moteur electrogene stirling chauffage eau sanitaire chaude ECS


Publications associées
  • Chaudières à micro-cogénération à moteur stirling en habitat individuel - Neuf - Installation et mise en service
Sous-catégorie: 
Type de document: 

G - Circuits hydrauliques - Composants et règles de conception

Nom de la documentation: 
Circuits hydrauliques - Composants et règles de conception
Fascicules associés: 
Catalogue
Guides

Publié le 01/09/2015

Circuits hydrauliques - Composants et règles de conception - Neuf et Rénovation

Ce guide fournit les indications de conception et de choix des équipements pour améliorer l'efficacité énergétique des réseaux : réduction des consommations des circulateurs, qualités des régulations (vannes, autorité, équilibrage, etc.), optimisation du fonctionnement.

Il traite des réseaux d'eau fermés pour des applications de chauffage, de production d'eau chaude sanitaire ou d'eau glacée, quelle que soit la destination : résidentiel et tertiaire, individuel et collectif, neuf et rénové.

Il est structuré en quatre parties :

les composants hydrauliques ;
la conception des installations ;
les schémas élémentaires ;
les annexes présentant les fondamentaux de l'hydraulique et la bibliographique. 

Tags : chauffage ECS reseau circuit hydraulique dimensionnement

Sous-catégorie: 
Type de document: 

G - Compteurs et capteurs, Bonnes pratiques

Nom de la documentation: 
Compteurs et capteurs, Bonnes pratiques
Fascicules associés: 
Catalogue
Guides

Publié le 01/07/2015

Compteurs et capteurs, Bonnes pratiques - Neuf et Rénovation

Ce guide RAGE a pour objectif de recueillir les bonnes règles visant la qualité des mesures appliquées aux services techniques consommateurs d'énergie dans les bâtiments : chauffage, climatisation, ventilation, eau chaude sanitaire, éclairage ainsi ques les systèmes de production par combustibles, solaire thermique, pompes à chaleur, géothermie... Des mesures utiles aux suivis énergétiques sont également traitées : capteurs météorologiques, occupation des locaux.

Il fournit une aide pour prévoir, installer et entretenir les moyens de mesure nécessaires au fonctionnement des installations économes en énergie.

Le chapitre 1 "Spécifications des points de mesure" donne des indications pour la conception et la prescription des systèmes. Il est destiné aux prescripteurs considérant les mesures dans l'ensemble de leurs usages, depuis les points nécessaires aux fonctionnements des installations jusqu'à l'application de méthodologies visant l'énergie consommée, commme le Protocole International de Mesure et de Vérification de la Performance (PIMVP) ou les normes de management énergétique.

Le chapitre 2 "Validité des mesures" donne des indications pour conserver les qualités métrologiques des mesures et précise les opérations d'étalonnage, de vérification et le dossier des points. Il décrit les procédures qui permettent d'assurer la validité des mesures, des procédures particulièrement importantes pour les mesures de grandeurs qui font l'objet de contrats de résultats comme les Contrats de Performance Energétique (CPE).

Les chapitres 3 à 20 présentent des solutions pratiques pour mesurer, compter, détecter des états. Ces chapitres rassemblent des recommandations concrètes destinées aux professionnels pour les études de réalisation : choisir les produits et leurs emplacements et pour les tâches de chantier : poser les points de mesure en prenant des précautions particulières, clairement indiquées. Des indications permettent de préparer la maintenance. Les points de mesure présentées sont : température extérieure, ensoleillement-vent et pluie, température et humidité ambiante, qualité de l'air intérieur, éclairage, énergie électrique, débit et consommation d'eau, température d'eau, énergie thermique, température et humidité d'air en conduit, pression d'air, vitesse d'air, température de fumée, consommation de gaz, consommation de fioul, consommation des combustibles solides, niveau de stockage, présence et utilisation.

Le dernier chapitre rassemble les clauses des règlements thermiques qui spécifient des moyens de mesure et de comptage.

Tags : compteur capteur mesure instrumentation instrumente suivi performance reel

Sous-catégorie: 
Type de document: 

RP - Appareils de chauffage divisé à granulés en habitat individuel

Nom de la documentation: 
Appareils de chauffage divisé à granulés en habitat individuel
Fascicules associés: 
Catalogue
Recommandations professionnelles RAGE

Publié le 01/09/2015

Appareils de chauffage divisé à granulés en habitat individuel - Rénovation - Conception et dimensionnement

Ces Recommandations professionnelles RAGE concernent les installations des appareils de chauffage divisé à granulés dans l’habitat individuel neuf ou leur d’une rénovation.  Il concerne les installations dont la puissance utile est inférieure à 50 kW.
Les appareils concernés sont les poêles et les inserts. Ils utilisent des granulés comme combustibles exclusivement et fonctionnent porte fermée.

Ces Recommandations professionnelles RAGE s’appuient et complètent les exigences de la norme NF DTU 24.1 concernant le lot fumisterie et de la norme NF DTU 24.2 pour les travaux d’âtrerie. 

Tags : bois granule poele habitat chauffage residentiel individuel

Catalogue
Recommandations professionnelles RAGE

Publié le 01/09/2015

Appareils de chauffage divisé à granulés en habitat individuel - Rénovation - Installation et mise en service

Ces Recommandations professionnelles RAGE concernent les installations des appareils de chauffage divisé à granulés dans l’habitat individuel neuf ou leur d’une rénovation.  Il concerne les installations dont la puissance utile est inférieure à 50 kW.
Les appareils concernés sont les poêles et les inserts. Ils utilisent des granulés comme combustibles exclusivement et fonctionnent porte fermée.

Ces Recommandations professionnelles RAGE s’appuient et complètent les exigences de la norme NF DTU 24.1 concernant le lot fumisterie et de la norme NF DTU 24.2 pour les travaux d’âtrerie. 

Tags : bois granule poele habitat chauffage residentiel individuel

Catalogue
Recommandations professionnelles RAGE

Publié le 01/09/2015

Appareils de chauffage divisé à granulés en habitat individuel - Neuf - Conception et dimensionnement

Ces Recommandations professionnelles RAGE concernent les installations des appareils de chauffage divisé à granulés dans l’habitat individuel neuf ou leur d’une rénovation.  Il concerne les installations dont la puissance utile est inférieure à 50 kW.
Les appareils concernés sont les poêles et les inserts. Ils utilisent des granulés comme combustibles exclusivement et fonctionnent porte fermée.

Ces Recommandations professionnelles RAGE s’appuient et complètent les exigences de la norme NF DTU 24.1 concernant le lot fumisterie et de la norme NF DTU 24.2 pour les travaux d’âtrerie. 

Tags : bois granule poele habitat chauffage residentiel individuel

Catalogue
Recommandations professionnelles RAGE

Publié le 01/09/2015

Appareils de chauffage divisé à granulés en habitat individuel - Neuf - Installation et mise en service

Ces Recommandations professionnelles RAGE concernent les installations des appareils de chauffage divisé à granulés dans l’habitat individuel neuf ou leur d’une rénovation.  Il concerne les installations dont la puissance utile est inférieure à 50 kW.
Les appareils concernés sont les poêles et les inserts. Ils utilisent des granulés comme combustibles exclusivement et fonctionnent porte fermée.

Ces Recommandations professionnelles RAGE s’appuient et complètent les exigences de la norme NF DTU 24.1 concernant le lot fumisterie et de la norme NF DTU 24.2 pour les travaux d’âtrerie. 

Tags : bois granule poele habitat chauffage residentiel individuel

Catalogue
Recommandations professionnelles RAGE

Publié le 01/09/2015

Appareils de chauffage divisé à granulés en habitat individuel - Neuf et Rénovation - Entretien et maintenance

Ces Recommandations professionnelles RAGE concernent les installations des appareils de chauffage divisé à granulés dans l’habitat individuel neuf ou leur d’une rénovation.  Il concerne les installations dont la puissance utile est inférieure à 50 kW.
Les appareils concernés sont les poêles et les inserts. Ils utilisent des granulés comme combustibles exclusivement et fonctionnent porte fermée.

Ces Recommandations professionnelles RAGE s’appuient et complètent les exigences de la norme NF DTU 24.1 concernant le lot fumisterie et de la norme NF DTU 24.2 pour les travaux d’âtrerie. 

Tags : bois granule poele habitat chauffage residentiel individuel

Sous-catégorie: 

RP - Appareils de chauffage divisé à bûches en habitat individuel

Nom de la documentation: 
Appareils de chauffage divisé à bûches en habitat individuel
Fascicules associés: 
Catalogue
Recommandations professionnelles RAGE

Publié le 01/09/2015

Appareils de chauffage divisé à bûches en habitat individuel - Rénovation - Conception et dimensionnement

Les présentes recommandations professionnelles ont pour objet de fournir les prescriptions techniques pour la conception et le dimensionnement en rénovation dans l’habitat individuel des appareils divisés à bûches. Il concerne les installations dont la puissance utile est inférieure à 70 kW.

Les appareils concernés sont les poêles, les inserts et les cuisinières. Ces appareils utilisent des bûches ou des bûches reconstituées comme combustibles exclusivement et fonctionnent portes fermées.

Une méthode graphique simple de détermination de la puissance de l’appareil est proposée.

Les différentes solutions d’amenée d’air comburant sont décrites.

La conception et le dimensionnement du raccordement du dispositif "bouilleur" au circuit de chauffage et/ou de production d'eau chaude sanitaire sont également traités.

Tags : bois buche habitat chauffage residentiel

Catalogue
Recommandations professionnelles RAGE

Publié le 01/09/2015

Appareils de chauffage divisé à bûches en habitat individuel - Rénovation - Installation et mise en service

Les présentes recommandations professionnelles ont pour objet de fournir les prescriptions techniques pour la mise en oeuvre dans l’habitat individuel existant des appareils divisés à bûches. Il concerne les installations dont la puissance utile est inférieure à 70 kW.

Les appareils concernés sont les poêles, les inserts et les cuisinières. Ces appareils utilisent des bûches ou des bûches reconstituées comme combustibles exclusivement et fonctionnent portes fermées.

Ces Recommandations professionnelles s’appuient et complètent les exigences de la norme NF DTU 24.1 concernant le lot fumisterie et de la norme NF DTU 24.2 pour les travaux d’âtrerie.

Elles traitent de la mise en œuvre des poêles et inserts dont la chambre de combustion est directement raccordée, par un conduit, à l’extérieur ou à une zone ventilée en permanence sur l’extérieur.

La mise en service et la mise en main au client font l’objet d’un chapitre spécifique compte tenu de leur importance en termes de durabilité et de maintien des performances du système.

Tags : bois buche habitat chauffage residentiel

Catalogue
Recommandations professionnelles RAGE

Publié le 01/09/2015

Appareils de chauffage divisé à bûches en habitat individuel - Neuf - Conception et dimensionnement

Les présentes recommandations professionnelles ont pour objet de fournir les prescriptions techniques pour la conception et le dimensionnement dans l’habitat individuel neuf des appareils divisés à bûches. Il concerne les installations dont la puissance utile est inférieure à 70 kW.

Les appareils concernés sont les poêles, les inserts et les cuisinières. Ces appareils utilisent des bûches ou des bûches reconstituées comme combustibles exclusivement et fonctionnent portes fermées.

Une méthode graphique simple de détermination de la puissance de l’appareil est proposée.

Les différentes solutions d’amenée d’air comburant sont décrites.

Tags : bois buche habitat chauffage residentiel

Catalogue
Recommandations professionnelles RAGE

Publié le 01/09/2015

Appareils de chauffage divisé à bûches en habitat individuel - Neuf - Installation et mise en service

Les présentes recommandations professionnelles ont pour objet de fournir les prescriptions techniques pour la mise en oeuvre dans l’habitat individuel neuf des appareils divisés à bûches. Il concerne les installations dont la puissance utile est inférieure à 70 kW.

Les appareils concernés sont les poêles, les inserts et les cuisinières. Ces appareils utilisent des bûches ou des bûches reconstituées comme combustibles exclusivement et fonctionnent portes fermées.

Ces Recommandations professionnelles s’appuient et complètent les exigences de la norme NF DTU 24.1 concernant le lot fumisterie et de la norme NF DTU 24.2 pour les travaux d’âtrerie.

Elles traitent de la mise en œuvre des poêles et inserts dont la chambre de combustion est directement raccordée, par un conduit, à l’extérieur ou à une zone ventilée en permanence sur l’extérieur.

La mise en service et la mise en main au client font l’objet d’un chapitre spécifique compte tenu de leur importance en termes de durabilité et de maintien des performances du système.

Tags : bois buche habitat chauffage residentiel

Catalogue
Recommandations professionnelles RAGE

Publié le 01/09/2015

Appareils de chauffage divisé à bûches en habitat individuel - Neuf et Rénovation - Entretien et maintenance

Les présentes recommandations professionnelles ont pour objet de fournir les prescriptions techniques pour l'entretien dans l’habitat individuel des appareils divisés à bûches. Il concerne les installations dont la puissance utile est inférieure à 70 kW.

Les appareils concernés sont les poêles, les inserts et les cuisinières. Ces appareils utilisent des bûches ou des bûches reconstituées comme combustibles exclusivement et fonctionnent portes fermées.

Ces Recommandations professionnelles indiquent les fréquences d'intervention et les opérations à mener. Des exemples de certificat de ramonage et d'attestation d'entretien pour les appareils à bouilleur sont fournis.

Tags : bois buche poele habitat chauffage residentiel individuel

Sous-catégorie: 

RP - Chauffe-eau solaires collectifs centralisés (CESC)

Nom de la documentation: 
Chauffe-eau solaires collectifs centralisés (CESC)
Fascicules associés: 
Catalogue
Recommandations professionnelles RAGE

Publié le 01/09/2015

Chauffe-eau solaires collectifs centralisés (CESC) - Neuf et Rénovation - Conception et dimensionnement

Le chauffe-eau solaire collectif centralisé est un système de production d'eau chaude sanitaire centralisé, où le stockage solaire et l'appoint sont positionnés en chaufferie. Ils assurent la production d'ECS pour un ensemble de points de puisage.

Elles traitent de la conception et du dimensionnement :

  • des capteurs solaires thermiques plans vitrés, à circulation de liquide, indépendants sur supports, semi-incorporés ou incorporés en toiture ;
  • des différents composants du circuit hydraulique assurant le transfert de chaleur des capteurs solaires vers le réservoir de stockage collectif par l’intermédiaire d’un échangeur intégré ou non au réservoir. La circulation est forcée. Le circuit est autovidangeable ou non ;
  • du ou des réservoirs de stockage de l’énergie solaire comportant ou non un dispositif d’appoint ;
  • du raccordement du bouclage d’eau chaude sanitaire ;
  • de l’échangeur de décharge dans le cas d’une installation de type eau technique ;
  • du système de régulation solaire ;
  • du système d’appoint pour la production d’eau chaude sanitaire.

Ces Recommandations professionnelles ne visent pas les installations réalisées avec des capteurs solaires non vitrés, sous vide et des capteurs solaires à air.

Elles s’appliquent à l’habitat neuf et existant, situé en France métropolitaine, dans toutes les zones climatiques, hors climat de montagne conventionnellement caractérisé par une implantation du bâtiment à plus de 900 mètres d’altitude. Le domaine d’application ne couvre donc pas les départements de la Guadeloupe, de la Martinique, de la Guyane, de Mayotte et de La Réunion. 

Tags : eau chaude sanitaire ECS collectif CESC residentiel

Catalogue
Recommandations professionnelles RAGE

Mise à jour le 15/10/2015

Chauffe-eau solaires collectifs centralisés (CESC) - Neuf et Rénovation - Installation et mise en service

Le chauffe-eau solaire collectif centralisé est un système de production d'eau chaude sanitaire centralisé, où le stockage solaire et l'appoint sont positionnés en chaufferie. Ils assurent la production d'ECS pour un ensemble de points de puisage.

Elles traitent de la mise en oeuvre et la mise en service :

  • des capteurs solaires thermiques plans vitrés, à circulation de liquide, indépendants sur supports, semi-incorporés ou incorporés en toiture ;
  • des différents composants du circuit hydraulique assurant le transfert de chaleur des capteurs solaires vers le réservoir de stockage collectif par l’intermédiaire d’un échangeur intégré ou non au réservoir. La circulation est forcée. Le circuit est autovidangeable ou non ;
  • du ou des réservoirs de stockage de l’énergie solaire comportant ou non un dispositif d’appoint ;
  • du raccordement du bouclage d’eau chaude sanitaire ;
  • de l’échangeur de décharge dans le cas d’une installation de type eau technique ;
  • du système de régulation solaire ;
  • du système d’appoint pour la production d’eau chaude sanitaire.

Ces Recommandations professionnelles ne visent pas les installations réalisées avec des capteurs solaires non vitrés, sous vide et des capteurs solaires à air. 

Elles s’appliquent à l’habitat neuf et existant, situé en France métropolitaine, dans toutes les zones climatiques, hors climat de montagne conventionnellement caractérisé par une implantation du bâtiment à plus de 900 mètres d’altitude. Le domaine d’application ne couvre donc pas les départements de la Guadeloupe, de la Martinique, de la Guyane, de Mayotte et de La Réunion

Tags : eau sanitaire ECS collectif CESC residentiel

Catalogue
Recommandations professionnelles RAGE

Publié le 01/09/2015

Chauffe-eau solaires collectifs centralisés (CESC) - Neuf et Rénovation - Entretien et maintenance

Les présentes Recommandations professionnelles ont pour objet de fournir les prescriptions techniques pour l'entretien et la maintenance d’installations solaires collectives centralisées destinées au préchauffage de la production d’eau chaude sanitaire, désignées chauffe-eau solaires collectifs centralisés (CESC).

Le chauffe-eau solaire collectif centralisé est un système de production d'eau chaude sanitaire centralisé, où le stockage solaire et l'appoint sont positionnés en chaufferie. Ils assurent la production d'ECS pour un ensemble de points de puisage.

Elles traitent de l'entretien et de la maintenance :

  • des capteurs solaires thermiques plans vitrés, à circulation de liquide, indépendants sur supports, semi-incorporés ou incorporés en toiture ;
  • des différents composants du circuit hydraulique assurant le transfert de chaleur des capteurs solaires vers le réservoir de stockage collectif par l’intermédiaire d’un échangeur intégré ou non au réservoir. La circulation est forcée. Le circuit est autovidangeable ou non ;
  • du ou des réservoirs de stockage de l’énergie solaire comportant ou non un dispositif d’appoint ;
  • du raccordement du bouclage d’eau chaude sanitaire ;
  • de l’échangeur de décharge dans le cas d’une installation de type eau technique ;
  • du système de régulation solaire ;
  • du système d’appoint pour la production d’eau chaude sanitaire.

Ces Recommandations professionnelles ne visent pas les installations réalisées avec des capteurs solaires non vitrés, sous vide et des capteurs solaires à air. 

Elles s’appliquent à l’habitat neuf et existant, situé en France métropolitaine, dans toutes les zones climatiques, hors climat de montagne conventionnellement caractérisé par une implantation du bâtiment à plus de 900 mètres d’altitude. Le domaine d’application ne couvre donc pas les départements de la Guadeloupe, de la Martinique, de la Guyane, de Mayotte et de La Réunion.

Tags : eau chaude sanitaire ECS collectif CESC residentiel

Sous-catégorie: 

G - Chaudières hybrides ou pompes à chaleur hybrides

Nom de la documentation: 
Chaudières hybrides ou pompes à chaleur hybrides
Fascicules associés: 
Catalogue
Guides

Publié le 01/03/2015

Chaudières hybrides ou pompes à chaleur hybrides - Neuf et Rénovation

Un générateur hybride comprend une chaudière fonctionnant au gaz ou au fioul, une pompe à chaleur air extérieur/eau fonctionnant à l'électricité, l'équipement hydraulique associé, une régulation pilotant l'ensemble et gérant la mise en marche et l'arrêt des deux générateurs. Il permet d'assurer la production de chaleur pour le chauffage et pour l'eau chaude sanitaire.

Ce guide traite des chaudières hybrides ou pompes à chaleur hybrides destinées à être installés dans l'habitat individuel neuf ou rénové.

Il décrit le principe de fonctionnement de ces générateurs, la phase de validation de la solution technique, leur installation et leur entretien.

Les systèmes de chaudières en relève de pompes à chaleur ne font pas l'objet de ce guide.

Tags : pompes a chaleur PAC thermodynamique chauffage

Sous-catégorie: 
Type de document: 

G - Ventilation hybride

Nom de la documentation: 
Ventilation hybride
Fascicules associés: 
Catalogue
Guides

Publié le 01/03/2015

Ventilation hybride - Rénovation - Habitat collectif

Un système de ventilation hybride est un système qui permet le renouvellement d'air du logement en exploitant au mieux les forces motrices naturelles et en les associant à une assistance mécanique très basse pression lorsque ces conditions naturelles sont insuffisantes

Ce guide concerne les systèmes de ventilation hybride mis en oeuvre en habitat collectif existant dans le cadre de travaux de rénovation. Il s'applique aux travaux non soumis à l'arrêté du 24 mars 1982 modifié.

Ce guide ne traite pas la présence d'appareils à gaz et ne s'applique pas aux systèmes de ventilation hybride hygroréglables.

il traite du système de ventilation hybride dans son ensemble, c'est-à-dire des extracteurs et de la régulation associée, des bouches d'extraction d'air, des conduits intérieurs horizontaux de raccordement des bouches d'extraction, des passages de transit et des entrées d'air. Ce guide s'applique uniquement en cas de réutilisation de conduits verticaux existants.

Pour l'ensemble des éléments de ventilation hybride, le guide fournit les prescriptions relatives à la conception et au dimensionnement, à l'installation et à la mise en oeuvre, à l'entretien et à la maintenance.

Une étude de faisabilité est proposée afin de répertorier les éléments à considérer pour décider des possiblité ou non de mise en oeuvre d'un système de ventilation hgybride. En parallèle, sont détaillées les opérations préalables à mener sur les conduits aérauliques existants en vue de leur réutilisation.

Tags : ventilation naturelle assistée

Sous-catégorie: 
Type de document: 

G - Puits climatiques

Nom de la documentation: 
Puits climatiques
Fascicules associés: 
Catalogue
Guides

Publié le 01/03/2015

Puits climatiques - Neuf et Rénovation - Conception et dimensionnement

Un puits climatique est un système géothermique à air qui utilise l'inertie thermique du sol pour préchauffer ou rafraîchir l'air insufflé dans le bâtiment.

Ce guide concerne les installations nouvelles de puits climatiques mises en oeuvre en habitat et en tertiaire, tant en construction neuve qu'en rénovation.

Le guide fournit les prescriptions relatives à la conception et au dimensionnement du puits climatique. Il décrit les étapes de conception du puits : depuis l'étude préalable (nature du sol, environnement extérieur, terrain, etc.) jusqu'aux opérations de contrôle. Les éléments de choix et de dimensionnement de chaque composant sont traités. Il propose une méthode de dimensionnement par abaques pour déterminer le diamètre et la longueur de tubes.

Tags : ventilation puits climatiques canadien provencal rafraichissement

Catalogue
Guides

Publié le 01/03/2015

Puits climatiques - Neuf et Rénovation - Installation et mise en œuvre

Un puits climatique est un système géothermique à air qui utilise l'inertie thermique du sol pour préchauffer ou rafraîchir l'air insufflé dans le bâtiment.

Ce guide concerne les installations nouvelles de puits climatiques mises en oeuvre en habitat et en tertiaire, tant en construction neuve qu'en rénovation.

Le guide fournit les prescriptions relatives à l'installation et à la mise en service du puits climatique. Il décrit les étapes de mise en oeuvre des différents éléments constitutifs du puits climatique, de même que les phases de terrassement et de remblaiement du terrain.

Tags : ventilation puits climatiques canadien provencal rafraichissement

Catalogue
Guides

Publié le 01/03/2015

Puits climatiques - Neuf et Rénovation - Entretien et maintenance

Un puits climatique est un système géothermique à air qui utilise l'inertie thermique du sol pour préchauffer ou rafraîchir l'air insufflé dans le bâtiment.

Ce guide concerne les installations nouvelles de puits climatiques mises en oeuvre en habitat et en tertiaire, tant en construction neuve qu'en rénovation.

Le guide fournit les prescriptions relatives à la maintenance et à l'entretien des éléments constitutifs du puits climatique.

Préalablement aux opérations de maintenance du puits climatique, le diagnostic de l'installation est essentiel afin d'effectuer un état des lieux du système et conclure quant aux techniques d'entretien à prévoir. Ce diagnostic est décrit dans le présent document.

Les prescriptions d'entretien relatives au ventilation sont également données.

Tags : ventilation puits climatiques canadien provencal rafraichissement

Sous-catégorie: 
Type de document: 

G - Installations d'eau chaude sanitaire - Confort, prévention des risques et mâitrise des consommations

Nom de la documentation: 
Installations d'eau chaude sanitaire - Confort, prévention des risques et mâitrise des consommations
Fascicules associés: 
Catalogue
Guides

Publié le 01/11/2014

Installations d'eau chaude sanitaire - Confort, prévention des risques et mâitrise des consommations - Neuf et Rénovation

L’objet de ce guide est de traiter des problématiques transverses liées aux installations d’ECS. Il a pour but de donner une vision globale de l’ensemble des exigences à satisfaire par ces installations et des
leviers sur lesquels agir pour limiter les consommations.

Ce guide porte sur la conception des installations individuelles et collectives, en neuf et en rénovation, principalement en habitat.

Le premier chapitre est consacré aux aspects de confort et évoque les attentes des usagers vis-à-vis des installations d'ECS.

Le second chapitre porte sur la prévention des risques sanitaires et les règles de sécurité.

Le troisième chapitre traite de la maîtrise des consommations. Il présente une démarche globale d'optimisation et les différentes actions afférentes au niveau des terminaux, de la distribution et de la production d'ECS. Les principales caractéristiques, atouts et contraintes d'une trentaine de solutions de production sont exposées pour permettre au concepteur de choisir la mieux adaptée à son projet.

Le dernier chapitre présente les règles de l'art liées à ces installations : NF DTU et Recommandations professionnelles  rédigées dans le cadre du programme "Règles de l'Art Grenelle Environnement 2012".

Tags : technique ECS eau chaude sanitaire legionellose legionnelle confort risques reglementations reglementaire risque consommation

Sous-catégorie: 
Type de document: 

Pages