logo République Française
logo pacte

Recherche avancée icone flèche bas

G - Gestion technique du bâtiment - Bonnes pratiques

Nom de la documentation: 
Gestion technique du bâtiment - Bonnes pratiques
Fascicules associés: 
Catalogue
Guides

Publié le 01/06/2014

Gestion technique du bâtiment - Bonnes pratiques - Neuf et Rénovation

Ce guide est un recueil de bonnes pratiques pour la conception et la réalisation de systèmes de gestion technique du bâtiment (GTB) ; il est destiné aux intervenants suivants :

le maître d'ouvrage qui établit ses besoins en matière de gestion technique ;
l'ingénierie qui conçoit le système et spécifie ses clauses techniques ;
l'entreprise qui réalise le système intégré aux installations qu'elle livre.
Ce guide leur propose un cadre utile à toutes les étapes de la conception et de la réalisation :  connaître l'organisation des systèmes de régulation et de GTB, préparer le cahier des charges fonctionnel, le cahier des clauses techniques et réaliser une installation

Le système de GTB est un ensemble des produits et des applications qui assurent la régulation, l'automatisation, l'optimisation ainsi que l'aide aux tâches de gestion technique afin d'atteindre un fonctionnement sûr et économique pour la meilleure efficacité énergétique.

Quelques que soient la nature et la taille d'un bâtiment, les fonctions du système de régulation et de GTB portente sur les équipements énergétiques pour le chauffage, la ventilation, la climatisation, la production d'eau chaude sanitaire, l'éclairage, les auxiliaires, la production locale d'énergie. Les autres usages de l'électricité, l'automatisation des protections solaires, la détection de présence sont aussi associées aux systèmes de GTB pour leurs fonctions énergétiques, au moins.

Ce guide vise plus particulièrement les bâtiments résidentiels ou tertiaires de taille moyenne (inférieure à 3 000 m²), pour des constructions neuves ou en rénovation. Il décrit les fonctionnalités qui doivent être adaptées aux principaux besoins.

Tags : gtb gestion technique du batiment compteur capteur instrumentation instrumente exploitation

Sous-catégorie: 
Type de document: 

G - Schémathéque Pompes à chaleur

Nom de la documentation: 
Schémathéque Pompes à chaleur
Fascicules associés: 
Catalogue
Guides

Publié le 01/10/2013

Schémathéque Pompes à chaleur - Neuf et Rénovation

Cette schémathèque présente des schémas types expliqués et argumentés en insistant sur le fonctionnement hydraulique et la régulation.

Elle complète les Recommandations professionnelles relatives aux pompes à chaleur, lesquelles intègrent des schémas de principe en nombre limité pour accompagner les spécifications. Elle est alimentée par l'étude et le rapport "Conception et dimensionnement des volumes tampons".

S'appliquant aux pompes à chaleur air/eau et eau/eau, tout ou rien et à variation de vitesse, elle propose des solutions concernant tant le neuf que la rénovation avec des solutions avec chaudière en relève en fonctionnement simultané ou alterné. Les émetteurs alimentés sont des planchers chauffants et/ou des radiateurs. La production d'eau chaude sanitaire par la pompe à chaleur est proposée en option à plusieurs schémas.

Le rafraîchissement par la pompe à chaleur n'est pas traité. Toutefois, un schéma avec rafraîchissement par les sondes géothermiques est présenté pour ses particularités de conception. Il est proposé avec des ventilo-convecteurs en option.

La schémathèque comprend un nombre limité de sept schémas types : avec volume tampon à deux ou quatre piquages, avec bouteille de découplage, ...

Chaque fiche schéma type est composée sur le même modèle comprenant un schéma complet, des schémas optionnels, les spécificités du schéma, des explications de fonctionnement, des points de vigilance à respecter ainsi que des conseils de dimensionnement et listes d'accessoires obligatoires ou conseillés.

En complément de ces fiches, des informations plus générales sont fournies pour optimiser le fonctionnement de la pompe à chaleur, veiller au bon dimmensionnement des équipements hydrauliques et aux différents points d'attention à respecter.

Tags : pompes a chaleur PAC thermodynamique chauffage

Sous-catégorie: 
Type de document: 

RP - Ventilation mécanique répartie en rénovation

Nom de la documentation: 
Ventilation mécanique répartie en rénovation
Fascicules associés: 
Catalogue
Recommandations professionnelles RAGE

Publié le 01/06/2014

Ventilation mécanique répartie en rénovation - Habitat collectif et individuel

Ces recommandations professionnelles concernent les systèmes de ventilation mécanique répartie (VMR) mis en oeuvre en habitat individuel et collectif existant dans le cadre de travaux de rénovation.

La VMR constitue une solution alternative à la ventilation mécanique contrôlée (VMC) par la mise en place d'un système décentralisé. La VMR assure une ventilation "générale et permanente" qui se différencie principalement de la VMC par le nombre et l'implantation des extracteurs.

Ces recommandations professionnelles traitent du système de VMR dans son ensemble, c'est-à-dire des aérateurs, des entrées d'air, des passages de transit et le cas échéant des conduits et des bouches d'extraction. Elles fournissent les prescriptions pour :

la conception et le dimensionnement ;
l'installation et la mise en oeuvre ;
l'entretien et la maintenance.
Une étude de faisabilité est proposée afin de déterminer le système de ventilation le plus adéquat en fonction de la situation du bâtiment à rénover. Les cas favorables à l'implantation d'un système de VMR sont ainsi listés et détaillés. Des tableaux contenant des valeurs de pertes de charge pour différentes configurations de conduits d'air permettent de faciliter le dimensionnement des aérateurs.

Tags : ventilation mécanique reparti residentiel habitat

Sous-catégorie: 

RP - Systèmes solaires combinés en habitat individuel

Nom de la documentation: 
Systèmes solaires combinés en habitat individuel
Fascicules associés: 
Catalogue
Recommandations professionnelles RAGE

Publié le 01/07/2013

Systèmes solaires combinés en habitat individuel - Rénovation - Conception et dimensionnement

Ces recommandations professionnelles fournissent les prescriptions techniques pour la conception et le dimensionnement d'installations solaires individuelles destinées à la production d'eau chaude sanitaire et de chauffage : systèmes solaires combinés (SSC).

Elles traitent de la conception et du dimensionnement :

des capteurs solaires thermiques plans vitrés et sous-vide, à circulation de liquide, indépendants sur supports, semi-incorporés, incorporés ou intégrés en toiture ;
des différents composants du circuit hydraulique assurant le tranfert de chaleur des capteurs solaires vers le réservoir de stockage par l'intermédiaire d'une échangeur intégré ou non au réservoir. La circulation est forcée. Le circuit est rempli de liquide caloporteur avec antigel ou non. Il est autovidangeable ou non ;
du réservoir de stockage de l'énergie solaire comportant ou non un dispositif d'appoint ;
du système de régulation solaire ;
du système  d'appoint pour le chauffage et la production d'eau chaude sanitaire ;
de la distribution de chauffage et d'eau chaude sanitaire (des émetteurs de chaleur tels que les planchers chauffants à dalle épaisse, par exemple).
Les différentes solutions techniques et les schémas hydrauliques types associés sont présentés. La fonction, les critères de choix des matériaux et les bonnes pratiques pour le dimensionnement de chacun des composants nécessaires au bon fonctionnement de l'installation solaire sont exposés.

Ces recommandations s'appliquent à l'habitat existant, situé en France métropolitaine, dans les zones climatiques, hors climat de montagne conventionnellement caractérisé par une implantation du bâtiment à plus de 900 mètres d'altitude.

Ces recommandations proposent

une fiche de pré-diagnostic qui rappelle les contraintes spécifiques liées à l'installation d'un SSC et permettant d'évaluer la faisabilité et l'intégration à l'installation existante ;
une fiche de relevés permettant l'étude des caractéristiques de l'installation de chauffage et d'eau chaude sanitaire existante, l'évaluation des besoins à couvrir et la détermination des principales caractéristiques des produits à mettre en oeuvre.

Tags : chauffage ECS eau chaude sanitaire equipement solaire thermique panneau

Catalogue
Recommandations professionnelles RAGE

Publié le 01/07/2013

Systèmes solaires combinés en habitat individuel - Rénovation - Installation et mise en service

Ces recommandations professionnelles fournissent les prescriptions techniques pour la réalisation d'installations solaires individuelles destinées à la production d'eau chaude sanitaire et de chauffage : systèmes solaires combinés (SSC). Elles s'appuient et complètent les exigences du NF DTU 65.12.

Elles traitent de la conception et du dimensionnement :

des capteurs solaires thermiques plans vitrés et sous-vide, à circulation de liquide, indépendants sur supports, semi-incorporés, incorporés ou intégrés en toiture ;
des différents composants du circuit hydraulique assurant le tranfert de chaleur des capteurs solaires vers le réservoir de stockage par l'intermédiaire d'une échangeur intégré ou non au réservoir. La circulation est forcée. Le circuit est rempli de liquide caloporteur avec antigel ou non. Il est autovidangeable ou non ;
du réservoir de stockage de l'énergie solaire comportant ou non un dispositif d'appoint ;
du système de régulation solaire ;
du système  d'appoint pour le chauffage et la production d'eau chaude sanitaire ;
de la distribution de chauffage et d'eau chaude sanitaire (des émetteurs de chaleur tels que les planchers chauffants à dalle épaisse, par exemple).
Les différentes solutions techniques adaptées aux contraintes de la rénovation et les schémas hydrauliques types associés sont présentés. La fonction, les critères de choix des matériaux et les bonnes pratiques de mise en oeuvre pour chacun des composants nécessaires au bon fonctionnement de l'installation solaire sont exposés.

La mise en service et la remise au client de l'installation font l'objet d'un chapitre spécifique compte tenu de leur importance en termes de durabilité et de maintien des performances du système.

Ces recommandations s'appliquent à l'habitat existant, situé en France métropolitaine, dans les zones climatiques, hors climat de montagne conventionnellement caractérisé par une implantation du bâtiment à plus de 900 mètres d'altitude.

Tags : chauffage EC eau chaude sanitaire equipement solaire thermique panneau

Catalogue
Recommandations professionnelles RAGE

Publié le 01/07/2013

Systèmes solaires combinés en habitat individuel - Neuf - Conception et dimensionnement

Ces recommandations professionnelles fournissent les prescriptions techniques pour la conception et le dimensionnement d'installations solaires individuelles destinées à la production d'eau chaude sanitaire et de chauffage : systèmes solaires combinés (SSC).

Elles traitent de la conception et du dimensionnement :

des capteurs solaires thermiques plans vitrés et sous-vide, à circulation de liquide, indépendants sur supports, semi-incorporés, incorporés ou intégrés en toiture ;
des différents composants du circuit hydraulique assurant le tranfert de chaleur des capteurs solaires vers le réservoir de stockage par l'intermédiaire d'une échangeur intégré ou non au réservoir. La circulation est forcée. Le circuit est rempli de liquide caloporteur avec antigel ou non. Il est autovidangeable ou non ;
du réservoir de stockage de l'énergie solaire comportant ou non un dispositif d'appoint ;
du système de régulation solaire ;
du système  d'appoint pour le chauffage et la production d'eau chaude sanitaire ;
de la distribution de chauffage et d'eau chaude sanitaire (des émetteurs de chaleur tels que les planchers chauffants à dalle épaisse, par exemple).
Les différentes solutions techniques et les schémas hydrauliques types associés sont présentés. La fonction, les critères de choix des matériaux et les bonnes pratiques pour le dimensionnement de chacun des composants nécessaires au bon fonctionnement de l'installation solaire sont exposés.

Ces recommandations s'appliquent à l'habitat neuf, situé en France métropolitaine, dans les zones climatiques, hors climat de montagne conventionnellement caractérisé par une implantation du bâtiment à plus de 900 mètres d'altitude.

Tags : chauffage EC eau chaude sanitaire equipement solaire thermique panneau

Catalogue
Recommandations professionnelles RAGE

Publié le 01/07/2013

Systèmes solaires combinés en habitat individuel - Neuf - Installation et mise en service

Ces recommandations professionnelles fournissent les prescriptions techniques pour la réalisation d'installations solaires individuelles destinées à la production d'eau chaude sanitaire et de chauffage : systèmes solaires combinés (SSC). Elles s'appuient et complètent les exigences du NF DTU 65.12.

Elles traitent de la conception et du dimensionnement :

des capteurs solaires thermiques plans vitrés et sous-vide, à circulation de liquide, indépendants sur supports, semi-incorporés, incorporés ou intégrés en toiture ;
des différents composants du circuit hydraulique assurant le tranfert de chaleur des capteurs solaires vers le réservoir de stockage par l'intermédiaire d'une échangeur intégré ou non au réservoir. La circulation est forcée. Le circuit est rempli de liquide caloporteur avec antigel ou non. Il est autovidangeable ou non ;
du réservoir de stockage de l'énergie solaire comportant ou non un dispositif d'appoint ;
du système de régulation solaire ;
du système  d'appoint pour le chauffage et la production d'eau chaude sanitaire ;
de la distribution de chauffage et d'eau chaude sanitaire (des émetteurs de chaleur tels que les planchers chauffants à dalle épaisse, par exemple).
Les différentes solutions techniques et les schémas hydrauliques types associés sont présentés. La fonction, les critères de choix des matériaux et les bonnes pratiques de mise en oeuvre pour chacun des composants nécessaires au bon fonctionnement de l'installation solaire sont exposés.

La mise en service et la remise au client de l'installation font l'objet d'un chapitre spécifique compte tenu de leur importance en termes de durabilité et de maintien des performances du système.

Ces recommandations s'appliquent à l'habitat neuf, situé en France métropolitaine, dans les zones climatiques, hors climat de montagne conventionnellement caractérisé par une implantation du bâtiment à plus de 900 mètres d'altitude.

Tags : chauffage ECS eau chaude sanitaire equipement solaire thermique panneau

Catalogue
Recommandations professionnelles RAGE

Publié le 01/07/2013

Systèmes solaires combinés en habitat individuel - Neuf et Rénovation - Entretien et maintenance

Ces recommandations professionnelles fournissent les prescriptions techniques pour l'entretien et la maintenance d'installations solaires individuelles destinées à la production d'eau chaude sanitaire et de chauffage : systèmes solaires combinés (SSC). Elles s'appuient et complètent les exigences du NF DTU 65.12.

Elles traitent de l'entretien et de la maintenance :

des capteurs solaires thermiques plans vitrés et sous-vide, à circulation de liquide, indépendants sur supports, semi-incorporés, incorporés ou intégrés en toiture ;
des différents composants du circuit hydraulique assurant le tranfert de chaleur des capteurs solaires vers le réservoir de stockage par l'intermédiaire d'une échangeur intégré ou non au réservoir. La circulation est forcée. L'installation est autovidangeable ou non ;
du réservoir de stockage de l'énergie solaire ;
du système de régulation solaire ;
du système  d'appoint pour le chauffage et la production d'eau chaude sanitaire.
Les procédures de contrôle, les durées ainsi que les périodicités sont précisées pour chacune de ces actions. Pour chaque composant contrôlé et vérifié, un tableau synthétique présente les différents constats possibles, leurs interprétations et les actions correctives associées.

Les principaux défauts de fonctionnement pouvant surgir sur une installation solaire font l'objet d'un chapitre spécifique sous forme d'organigrammes de procédures de dépannage.

Ces recommandations s'appliquent à l'habitat neuf et existant, situé en France métropolitaine, dans les zones climatiques, hors climat de montagne conventionnellement caractérisé par une implantation du bâtiment à plus de 900 mètres d'altitude.

Tags : chauffage EC eau chaude sanitaire equipement solaire thermique panneau

Sous-catégorie: 

RP - Chauffe-eau solaire en habitat individuel

Nom de la documentation: 
Chauffe-eau solaire en habitat individuel
Fascicules associés: 
Catalogue
Recommandations professionnelles RAGE

Publié le 01/07/2013

Chauffe-eau solaire en habitat individuel - Rénovation - Conception et dimensionnement

Ces recommandations professionnelles fournissent les prescriptions techniques pour la conception et le dimensionnement d'installations solaires individuelles destinées à la production d'eau chaude sanitaire : chauffe-eau solaires individuels (CESI).

Elles traitent de la conception et du dimensionnement :

des capteurs solaires thermiques plans vitrés et sous-vide, à circulation de liquide, indépendants sur supports, semi-incorporés, incorporés ou intégrés en toiture ;
des différents composants du circuit hydraulique assurant le tranfert de chaleur des capteurs solaires vers le réservoir de stockage par l'intermédiaire d'une échangeur intégré ou non au réservoir. La circulation est forcée ou non (installation à circulation forcée ou à thermpsiphon). Le circuit est rempli de liquide caloporteur avec antigel ou non (installation à circuit indirect) ou d'eau sanitaire (installation à circuit direct). Il est autovidangeable ou non ;
du réservoir de stockage de l'énergie solaire comportant ou non un dispositif d'appoint ;
du système de régulation solaire ;
du système  d'appoint pour la production d'eau chaude sanitaire ;
de la distribution d'eau chaude sanitaire.
Les différentes solutions techniques et les schémas hydrauliques types associés sont présentés. La fonction, les critères de choix des matériaux et les bonnes pratiques pour le dimensionnement de chacun des composants nécessaires au bon fonctionnement de l'installation solaire sont exposés.

Ces recommandations s'appliquent à l'habitat existant, situé en France métropolitaine, dans les zones climatiques, hors climat de montagne conventionnellement caractérisé par une implantation du bâtiment à plus de 900 mètres d'altitude.

Ces recommandations proposent

une fiche de pré-diagnostic qui rappelle les contraintes spécifiques liées à l'installation d'un CESI et permettant d'évaluer la faisabilité et l'intégration à l'installation existante ;
une fiche de relevés permettant l'étude des caractéristiques de l'installation d'eau chaude sanitaire existante, l'évaluation des besoins à couvrir et la détermination des principales caractéristiques des produits à mettre en oeuvre.

Tags : CESI ECS eau chaude sanitaire equipement solaire thermique panneau

Catalogue
Recommandations professionnelles RAGE

Publié le 01/07/2013

Chauffe-eau solaire en habitat individuel - Rénovation - Installation et mise en service

Ces recommandations professionnelles fournissent les prescriptions techniques pour la réalisation d'installations solaires individuelles destinées à la production d'eau chaude sanitaire : chauffe-eau solaires individuels (CESI). Elles s'appuient et complètent les exigences du NF DTU 65.12.

Elles traitent de la mise en oeuvre :

des capteurs solaires thermiques plans vitrés et sous-vide, à circulation de liquide, indépendants sur supports, semi-incorporés, incorporés ou intégrés en toiture ;
des différents composants du circuit hydraulique assurant le tranfert de chaleur des capteurs solaires vers le réservoir de stockage par l'intermédiaire d'une échangeur intégré ou non au réservoir. La circulation est forcée ou non (installation à circulation forcée ou à thermpsiphon). Le circuit est rempli de liquide caloporteur avec antigel ou non (installation à circuit indirect) ou d'eau sanitaire (installation à circuit direct). Il est autovidangeable ou non ;
du réservoir de stockage de l'énergie solaire comportant ou non un dispositif d'appoint ;
du système de régulation solaire ;
du système  d'appoint pour la production d'eau chaude sanitaire ;
de la distribution d'eau chaude sanitaire.
Les différentes solutions techniques adaptées aux contraintes de la rénovation et les schémas hydrauliques types associés sont présentés. La fonction, les critères de choix des matériaux et les bonnes pratiques de mise en oeuvre pour chacun des composants nécessaires au bon fonctionnement de l'installation solaire sont exposés.

La mise en service et la remise au client de l'installation font l'objet d'un chapitre spécifique compte tenu de leur importance en termes de durabilité et de maintien des performances du système.

Ces recommandations s'appliquent à l'habitat existant, situé en France métropolitaine, dans les zones climatiques, hors climat de montagne conventionnellement caractérisé par une implantation du bâtiment à plus de 900 mètres d'altitude.

Tags : CESI ECS eau chaude sanitaire equipement solaire thermique panneau

Catalogue
Recommandations professionnelles RAGE

Publié le 01/07/2013

Chauffe-eau solaire en habitat individuel - Neuf - Conception et dimensionnement

Ces recommandations professionnelles fournissent les prescriptions techniques pour la conception et le dimensionnement d'installations solaires individuelles destinées à la production d'eau chaude sanitaire : chauffe-eau solaires individuels (CESI).

Elles traitent de la conception et du dimensionnement :

des capteurs solaires thermiques plans vitrés et sous-vide, à circulation de liquide, indépendants sur supports, semi-incorporés, incorporés ou intégrés en toiture ;
des différents composants du circuit hydraulique assurant le tranfert de chaleur des capteurs solaires vers le réservoir de stockage par l'intermédiaire d'une échangeur intégré ou non au réservoir. La circulation est forcée ou non (installation à circulation forcée ou à thermpsiphon). Le circuit est rempli de liquide caloporteur avec antigel ou non (installation à circuit indirect) ou d'eau sanitaire (installation à circuit direct). Il est autovidangeable ou non ;
du réservoir de stockage de l'énergie solaire comportant ou non un dispositif d'appoint ;
du système de régulation solaire ;
du système  d'appoint pour la production d'eau chaude sanitaire ;
de la distribution d'eau chaude sanitaire.
Les différentes solutions techniques et les schémas hydrauliques types associés sont présentés. La fonction, les critères de choix des matériaux et les bonnes pratiques pour le dimensionnement de chacun des composants nécessaires au bon fonctionnement de l'installation solaire sont exposés.

Ces recommandations s'appliquent à l'habitat neuf, situé en France métropolitaine, dans les zones climatiques, hors climat de montagne conventionnellement caractérisé par une implantation du bâtiment à plus de 900 mètres d'altitude.

Tags : CESI ECS eau chaude sanitaire equipement solaire thermique panneau

Catalogue
Recommandations professionnelles RAGE

Publié le 01/07/2013

Chauffe-eau solaire en habitat individuel - Neuf - Installation et mise en service

Ces recommandations professionnelles fournissent les prescriptions techniques pour la réalisation d'installations solaires individuelles destinées à la production d'eau chaude sanitaire : chauffe-eau solaires individuels (CESI). Elles s'appuient et complètent les exigences du NF DTU 65.12.

Elles traitent de la mise en oeuvre :

des capteurs solaires thermiques plans vitrés et sous-vide, à circulation de liquide, indépendants sur supports, semi-incorporés, incorporés ou intégrés en toiture ;
des différents composants du circuit hydraulique assurant le tranfert de chaleur des capteurs solaires vers le réservoir de stockage par l'intermédiaire d'une échangeur intégré ou non au réservoir. La circulation est forcée ou non (installation à circulation forcée ou à thermpsiphon). Le circuit est rempli de liquide caloporteur avec antigel ou non (installation à circuit indirect) ou d'eau sanitaire (installation à circuit direct). Il est autovidangeable ou non ;
du réservoir de stockage de l'énergie solaire comportant ou non un dispositif d'appoint ;
du système de régulation solaire ;
du système  d'appoint pour la production d'eau chaude sanitaire ;
de la distribution d'eau chaude sanitaire.
Les différentes solutions techniques et les schémas hydrauliques types associés sont présentés. La fonction, les critères de choix des matériaux et les bonnes pratiques de mise en oeuvre pour chacun des composants nécessaires au bon fonctionnement de l'installation solaire sont exposés.

La mise en service et la remise au client de l'installation font l'objet d'un chapitre spécifique compte tenu de leur importance en termes de durabilité et de maintien des performances du système.

Ces recommandations s'appliquent à l'habitat neuf, situé en France métropolitaine, dans les zones climatiques, hors climat de montagne conventionnellement caractérisé par une implantation du bâtiment à plus de 900 mètres d'altitude.

Tags : CESI ECS eau chaude sanitaire equipement solaire thermique panneau

Catalogue
Recommandations professionnelles RAGE

Publié le 01/07/2013

Chauffe-eau solaire en habitat individuel - Neuf et Rénovation - Entretien et maintenance

Ces recommandations professionnelles fournissent les prescriptions techniques pour l'entretien et la maintenance d'installations solaires individuelles destinées à la production d'eau chaude sanitaire : chauffe-eau solaires individuels (CESI). Elles s'appuient et complètent les exigences du NF DTU 65.12.

Elles traitent de l'entretien et de la maintenance :

des capteurs solaires thermiques plans vitrés et sous-vide, à circulation de liquide, indépendants sur supports, semi-incorporés, incorporés ou intégrés en toiture ;
des différents composants du circuit hydraulique assurant le tranfert de chaleur des capteurs solaires vers le réservoir de stockage par l'intermédiaire d'une échangeur intégré ou non au réservoir. La circulation est forcée ou non (installation à circulation forcée ou à thermpsiphon). Le circuit est rempli de liquide caloporteur avec antigel ou non (installation à circuit indirect) ou d'eau sanitaire (installation à circuit direct). Il est autovidangeable ou non ;
du réservoir de stockage de l'énergie solaire comportant ou non un dispositif d'appoint ;
du système de régulation solaire ;
du système  d'appoint pour la production d'eau chaude sanitaire ;
de la distribution d'eau chaude sanitaire.
Les différentes actions d'entretien et de vérifications indispensables au bon fonctionnement de l'installation solaire sont présentées. Les procédures de contrôle, les durées ainsi que les périodicités sont précisées pour chacune de ces actions. Pour chaque composant contrôlé et vérifié, un tableau synthétique présente les différents constats possibles, leurs interprétations et les actions correctives associées.

Les principaux défauts de fonctionnement pouvant surgir sur une installation solaire font l'objet d'un chapitre spécifique.

Ces recommandations s'appliquent à l'habitat neuf et existant, situé en France métropolitaine, dans les zones climatiques, hors climat de montagne conventionnellement caractérisé par une implantation du bâtiment à plus de 900 mètres d'altitude.

Tags : CESI ECS eau chaude sanitaire equipement solaire thermique panneau

Sous-catégorie: 

RP - Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC) simple flux en rénovation

Nom de la documentation: 
Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC) simple flux en rénovation
Fascicules associés: 
Catalogue
Recommandations professionnelles RAGE

Publié le 01/02/2013

Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC) simple flux en rénovation - Habitat collectif

Le présent fascicule concerne les systèmes de ventilation mécanique contrôlée (VMC) simple flux mis en oeuvre en habitat collectif existant dans le cadre de travaux de rénovation.

Ces recommandations s'appuient sur les exigences du NF DTU 68.3 qui concerne la conception et la mise en oeuvre des installations nouvelles de ventilation mécanique contrôlée dans l'habitat.

Après avoir rappelé les différents systèmes de VMC simple flux et leurs spécificités réglementaires, les  recommandations  insistent sur l'étude de faisabilité basée sur le diagnostic du bâtiment et du système de ventilation en place. Des scénarios de remplacement sont présentés mettant en avant les possibilités ou impossibilités techniques.

Les recommandations passent en revue chaque composant constituant le système de VMC simple flux :

entrées d'air ;
passages de transit ;
bouches d'extraction ;
réseau de conduits ;
caisson d'extraction ;
sortie de toiture
et spécifient ensuite les règles techniques :

de conception et de dimensionnement ;
d'installation et de mise en service ;
d'entretien et de maintenance.

Tags : ventilation vmc simple flux mécanique controlé residentiel habitat existant renovation

Catalogue
Recommandations professionnelles RAGE

Publié le 01/02/2013

Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC) simple flux en rénovation - Habitat individuel

Le présent fascicule concerne les systèmes de ventilation mécanique contrôlée (VMC) simple flux mis en oeuvre en habitat individuel existant dans le cadre de travaux de rénovation.

Ces recommandations s'appuient sur les exigences du NF DTU 68.3 qui concerne la conception et la mise en oeuvre des installations nouvelles de ventilation mécanique contrôlée dans l'habitat.

Après avoir rappelé les différents systèmes de VMC simple flux et leurs spécificités réglementaires, les  recommandations  insistent sur l'étude de faisabilité basée sur le diagnostic du bâtiment et du système de ventilation en place. Des scénarios de remplacement sont présentés mettant en avant les possibilités ou impossibilités techniques.

Les recommandations passent en revue chaque composant constituant le système de VMC simple flux :

entrées d'air ;
passages de transit ;
bouches d'extraction ;
réseau de conduits ;
caisson d'extraction ;
sortie de toiture
et spécifient ensuite les règles techniques :

de conception et de dimensionnement ;
d'installation et de mise en service ;
d'entretien et de maintenance.

Tags : ventilation vmc simple flux mécanique controlé residentiel habitat existant renovation

Sous-catégorie: 

Pages