logo République Française
logo pacte

Recherche avancée icone flèche bas
Catalogue
Guides

Publié le 01/11/2014

Menuiseries extérieures avec une isolation thermique par l'extérieur - Neuf et Rénovation

Ce guide concerne les systèmes d'isolation thermique avec enduit sur isolant et les systèmes d'isolation thermique extérieure avec bardage rapporté avec lame d'air rapportée. Le gros oeuvre pris en compte sont le béton ou la maçonnerie de petits éléments. Les fenêtres, porte-fenêtres blocs baies, protections solaires, femetures, blocs-portes extérieurs visés sont mis en oeuvre conformément au NF DTU 36.5 et au NF DTU 34.4.

Ce guide précise :

les réglementations applicables, le choix des fenêtres avec les spécificités de l'ITE, et les spécificités de chantier ;
les principes de mise en oeuvre des fenêtres, des accessoires de mise en oeuvre, ainsi que des systèmes d'isolation thermique par l'extérieur.
Il présente, sous forme de fiches schématiques, différents exemples de mise en oeuvre des fenêtres, portes-fenêtres, fenêtres avec coffre et fenêtres avec store vénitien extérieur. Des fiches précisent aussi les interventions des différents lots sur le chantier.

Tags : fenêtre baie vitrage ITE isolation thermique exterieur bardage enduit isolant etancheite

G - Toitures-terrasses en bois isolées intégralement sous l'élément porteur

Nom de la documentation: 
Toitures-terrasses en bois isolées intégralement sous l'élément porteur
Fascicules associés: 
Catalogue
Guides

Publié le 01/08/2014

Toitures-terrasses en bois isolées intégralement sous l'élément porteur - Neuf

Ce guide est basé sur le domaine d'application du NF DTU 43.4 relatif aux ouvrages de toitures en éléments porteurs en bois et panneaux dérivés du bois recevant un revêtement d'étanchéité ; il apporte des spécifications particulières.

Les bâtiments visés sont les maisons individuelles neuves, les parties neuves de maisons individuelles existantes (extensions) et les extensions de bâtiments en rez-de-chaussée relevant du Code du travail. les constructions visées ne dépassent pas 70 m².

Les solutions techniques traditionnelles pour la réalisation de l’isolation des toitures terrasses en bois décrites dans le NF DTU 43.4 et les Recommandations professionnelles RAGE Isolation thermique des sous-faces des toitures chaudes à élément porteur en bois peuvent présenter quelques problématiques techniques. Cela amène actuellement un certain nombre de prescripteurs à développer des solutions mixtes (fusion entre solutions « de toitures chaudes » et « de toitures froides », avec une interposition d’un pare-vapeur en sous-faces de la structure porteuse en bois) qui sans être validées techniquement peuvent générer de grosses pathologies.

Ce guide décrit la solution d’une toiture terrasse bois isolée intégralement sous l’élément porteur. Cette solution non traditionnelle demande un choix précis des matériaux et une mise en œuvre soignée.

La problématique clé est la maîtrise des transferts de vapeur d’eau dans le complexe de toiture avec la contrainte particulière liée aux nappes d’étanchéités posées sur ces toitures terrasses.

Des prescriptions optimisées et sécuritaires sont proposées, notamment en utilisant des membranes pare-vapeur et des membranes d’étanchéité plastique dont les propriétés en terme de résistance à la diffusion de vapeur d’eau sont telles que la valeur Sd du parevapeur soit 6 fois plus élevée que celle de la membrane d’étanchéité.

Concernant l’allotissement des travaux, il conviendra, afin de dégager nettement les responsabilités des entreprises de créer un macro-lot « toiture » comprenant tous les travaux de charpente et d’étanchéité.

Tags : toiture terrasse bois ossature isolation

Type de document: 
Catalogue
Guides

Publié le 01/08/2014

Toitures-terrasses en bois isolées intégralement sous l'élément porteur - Neuf

Ce guide est basé sur le domaine d'application du NF DTU 43.4 relatif aux ouvrages de toitures en éléments porteurs en bois et panneaux dérivés du bois recevant un revêtement d'étanchéité ; il apporte des spécifications particulières.

Les bâtiments visés sont les maisons individuelles neuves, les parties neuves de maisons individuelles existantes (extensions) et les extensions de bâtiments en rez-de-chaussée relevant du Code du travail. les constructions visées ne dépassent pas 70 m².

Les solutions techniques traditionnelles pour la réalisation de l’isolation des toitures terrasses en bois décrites dans le NF DTU 43.4 et les Recommandations professionnelles RAGE Isolation thermique des sous-faces des toitures chaudes à élément porteur en bois peuvent présenter quelques problématiques techniques. Cela amène actuellement un certain nombre de prescripteurs à développer des solutions mixtes (fusion entre solutions « de toitures chaudes » et « de toitures froides », avec une interposition d’un pare-vapeur en sous-faces de la structure porteuse en bois) qui sans être validées techniquement peuvent générer de grosses pathologies.

Ce guide décrit la solution d’une toiture terrasse bois isolée intégralement sous l’élément porteur. Cette solution non traditionnelle demande un choix précis des matériaux et une mise en œuvre soignée.

La problématique clé est la maîtrise des transferts de vapeur d’eau dans le complexe de toiture avec la contrainte particulière liée aux nappes d’étanchéités posées sur ces toitures terrasses.

Des prescriptions optimisées et sécuritaires sont proposées, notamment en utilisant des membranes pare-vapeur et des membranes d’étanchéité plastique dont les propriétés en terme de résistance à la diffusion de vapeur d’eau sont telles que la valeur Sd du parevapeur soit 6 fois plus élevée que celle de la membrane d’étanchéité.

Concernant l’allotissement des travaux, il conviendra, afin de dégager nettement les responsabilités des entreprises de créer un macro-lot « toiture » comprenant tous les travaux de charpente et d’étanchéité.

Tags : toiture terrasse bois ossature isolation

G - Procédés de panneaux sandwichs - Panneaux en béton isolés

Nom de la documentation: 
Procédés de panneaux sandwichs - Panneaux en béton isolés
Fascicules associés: 
Catalogue
Guides

Publié le 01/07/2014

Procédés de panneaux sandwichs - Panneaux en béton isolés - Neuf

Fruit de l'évolution des murs préfabriqués classiques en béton visés dans le DTU 22.1, les panneaux sandwichs lourds en béton sont des éléments de grande dimension entièrement préfabriqués en usine. Ce procédé combine performances techniques et thermiques en présentant tous les avantages d'une isolation thermique par l'extérieur. De par leur conception, les panneaux sandwichs apportent ainsi une réponse efficace aux exigences de diminution des consommations d'énergie dans le domaine de la construction.

Le présent guide paru en juillet 2014 rassemble les informations pertinentes, depuis la phase de conception jusqu'à la mise en oeuvre sur chantier des panneaux bétons isolés à peau extérieure librement dilatable, permettant de garantir les performances et la durabilité des ouvrages réalisés avec ce procédé.

Tags : beton coffrage mur panneau sandwich

Type de document: 
Catalogue
Guides

Publié le 01/07/2014

Procédés de panneaux sandwichs - Panneaux en béton isolés - Neuf

Fruit de l'évolution des murs préfabriqués classiques en béton visés dans le DTU 22.1, les panneaux sandwichs lourds en béton sont des éléments de grande dimension entièrement préfabriqués en usine. Ce procédé combine performances techniques et thermiques en présentant tous les avantages d'une isolation thermique par l'extérieur. De par leur conception, les panneaux sandwichs apportent ainsi une réponse efficace aux exigences de diminution des consommations d'énergie dans le domaine de la construction.

Le présent guide paru en juillet 2014 rassemble les informations pertinentes, depuis la phase de conception jusqu'à la mise en oeuvre sur chantier des panneaux bétons isolés à peau extérieure librement dilatable, permettant de garantir les performances et la durabilité des ouvrages réalisés avec ce procédé.

Tags : beton coffrage mur panneau sandwich

G - Doubles fenêtres

Nom de la documentation: 
Doubles fenêtres
Fascicules associés: 
Catalogue
Guides

Publié le 01/04/2014

Doubles fenêtres - Rénovation

La double fenêtre est une solution qui peut, dans certains cas, répondre à la nécessité de conserver des menuiseries anciennes de qualité et à la volonté de limiter l'impact des travaux d'amélioration thermique, au besoin d'un traitement acoustique particulier...  Elle peut avoir un impact important sur le plan architectural et technique. Le cas le plus fréquent de mise en oeuvre de double fenêtre se trouve en rénovation de secteurs soumis à protection patrimoniale pour lesquels on souhaite conserver l'authenticité et l'unité architecturales, et notamment les façades.

Le procédé de double fenêtre consiste en une juxtaposition de deux fenêtres mises en oeuvre dans l'épaisseur d'un tableau de baie. La fenêtre d'origine est mise en oeuvre en tableau et habituellement insérée en feuillure de baie. La nouvelle fenêtre est le plus souvent mise en oeuvre en rénovation côté intérieur ou côté extérieur.

Lors de travaux de rénovation de fenêtre, le réglementations thermiques et acoustiques sur l'existant sont à prendre en compte, ainsi que les réglementations d'urbanisme d'ordre privé et d'ordre public.

Ce guide porte sur :

les conditions de mise en oeuvre d'une double fenêtre en rénovation installée côté intérieur du bâtiment, avec ou sans isolation intérieure complémentaire ;
les conditions de mise en oeuvre d'une double fenêtre en rénovation installée côté extérieur du bâtiment, avec ou sans isolation extérieure complémentaire.
Il décrit également :

les avantages et les inconvénients de la mise en oeuvre d'une double fenêtre en rénovation ;
le diagnostic préalable à la mise en oeuvre d'une double fenêtre en rénovation ;
les performances des doubles fenêtres.

Tags : menuiseries existant fenêtre double

Type de document: 
Catalogue
Guides

Publié le 01/04/2014

Doubles fenêtres - Rénovation

La double fenêtre est une solution qui peut, dans certains cas, répondre à la nécessité de conserver des menuiseries anciennes de qualité et à la volonté de limiter l'impact des travaux d'amélioration thermique, au besoin d'un traitement acoustique particulier...  Elle peut avoir un impact important sur le plan architectural et technique. Le cas le plus fréquent de mise en oeuvre de double fenêtre se trouve en rénovation de secteurs soumis à protection patrimoniale pour lesquels on souhaite conserver l'authenticité et l'unité architecturales, et notamment les façades.

Le procédé de double fenêtre consiste en une juxtaposition de deux fenêtres mises en oeuvre dans l'épaisseur d'un tableau de baie. La fenêtre d'origine est mise en oeuvre en tableau et habituellement insérée en feuillure de baie. La nouvelle fenêtre est le plus souvent mise en oeuvre en rénovation côté intérieur ou côté extérieur.

Lors de travaux de rénovation de fenêtre, le réglementations thermiques et acoustiques sur l'existant sont à prendre en compte, ainsi que les réglementations d'urbanisme d'ordre privé et d'ordre public.

Ce guide porte sur :

les conditions de mise en oeuvre d'une double fenêtre en rénovation installée côté intérieur du bâtiment, avec ou sans isolation intérieure complémentaire ;
les conditions de mise en oeuvre d'une double fenêtre en rénovation installée côté extérieur du bâtiment, avec ou sans isolation extérieure complémentaire.
Il décrit également :

les avantages et les inconvénients de la mise en oeuvre d'une double fenêtre en rénovation ;
le diagnostic préalable à la mise en oeuvre d'une double fenêtre en rénovation ;
les performances des doubles fenêtres.

Tags : menuiseries existant fenêtre double

G - Brise-soleil métalliques

Nom de la documentation: 
Brise-soleil métalliques
Fascicules associés: 
Catalogue
Guides

Publié le 01/04/2014

Brise-soleil métalliques - Rénovation

Les brise-soleil intégrés à la façade sont de plus en plus utilisés dans le neuf et la rénovation, pour répondre notamment aux enjeux induits par la nouvelle réglementation thermique RT 2012. Ils permettent d'optimiser les apports solaires et d'assurer le confort thermique pour les occupants. Ils permettent aussi de réduire la charge de climatisation dans les bâtiments équipés de systèmes de rafraîchissement actifs.

Des précautions doivent être prises pour la conception et la mise en oeuvre de ce type de structure afin d'assurer la conformité aux exigences que ce soit sur le plan thermique ou au regard d'autres aspects tels que la stabilité structuale, la résistance sismique, etc.

Après une description des conceptions les plus courantes de brise-soleil métalliques (brise-soleil horizontaux et brise-soleil verticaux), ce guide donne des recommandations pour la conception et la mise en oeuvre de ces structures rapportés sur des bâtiments existants, avec ou sans rupteurs thermiques, en France métropolitaine.

Les structures visées sont en acier ou en aluminium. elles sont destinées à être mises en oeuvre sur des bâtiments en maçonnerie, en béton ou en charpente métallique.

Tags : occultation brise soleil metallique rapporte façade

Catalogue
Guides

Publié le 01/04/2014

Brise-soleil métalliques - Neuf

Les brise-soleil intégrés à la façade sont de plus en plus utilisés dans le neuf et la rénovation, pour répondre notamment aux enjeux induits par la nouvelle réglementation thermique RT 2012. Ils permettent d'optimiser les apports solaires et d'assurer le confort thermique pour les occupants. Ils permettent aussi de réduire la charge de climatisation dans les bâtiments équipés de systèmes de rafraîchissement actifs.

Des précautions doivent être prises pour la conception et la mise en oeuvre de ce type de structure afin d'assurer la conformité aux exigences que ce soit sur le plan thermique ou au regard d'autres aspects tels que la stabilité structuale, la résistance sismique, etc.

Après une description des conceptions les plus courantes de brise-soleil métalliques (brise-soleil horizontaux et brise-soleil verticaux), ce guide donne des recommandations pour la conception et la mise en oeuvre de ces structures rapportés sur des bâtiments neufs, avec ou sans rupteurs thermiques, en France métropolitaine.

Les structures visées sont en acier ou en aluminium. elles sont destinées à être mises en oeuvre sur des bâtiments en maçonnerie, en béton ou en charpente métallique.

Tags : occultation brise soleil metallique rapporte façade

Type de document: 
Catalogue
Guides

Publié le 01/04/2014

Brise-soleil métalliques - Neuf

Les brise-soleil intégrés à la façade sont de plus en plus utilisés dans le neuf et la rénovation, pour répondre notamment aux enjeux induits par la nouvelle réglementation thermique RT 2012. Ils permettent d'optimiser les apports solaires et d'assurer le confort thermique pour les occupants. Ils permettent aussi de réduire la charge de climatisation dans les bâtiments équipés de systèmes de rafraîchissement actifs.

Des précautions doivent être prises pour la conception et la mise en oeuvre de ce type de structure afin d'assurer la conformité aux exigences que ce soit sur le plan thermique ou au regard d'autres aspects tels que la stabilité structuale, la résistance sismique, etc.

Après une description des conceptions les plus courantes de brise-soleil métalliques (brise-soleil horizontaux et brise-soleil verticaux), ce guide donne des recommandations pour la conception et la mise en oeuvre de ces structures rapportés sur des bâtiments neufs, avec ou sans rupteurs thermiques, en France métropolitaine.

Les structures visées sont en acier ou en aluminium. elles sont destinées à être mises en oeuvre sur des bâtiments en maçonnerie, en béton ou en charpente métallique.

Tags : occultation brise soleil metallique rapporte façade

Catalogue
Guides

Publié le 01/04/2014

Brise-soleil métalliques - Rénovation

Les brise-soleil intégrés à la façade sont de plus en plus utilisés dans le neuf et la rénovation, pour répondre notamment aux enjeux induits par la nouvelle réglementation thermique RT 2012. Ils permettent d'optimiser les apports solaires et d'assurer le confort thermique pour les occupants. Ils permettent aussi de réduire la charge de climatisation dans les bâtiments équipés de systèmes de rafraîchissement actifs.

Des précautions doivent être prises pour la conception et la mise en oeuvre de ce type de structure afin d'assurer la conformité aux exigences que ce soit sur le plan thermique ou au regard d'autres aspects tels que la stabilité structuale, la résistance sismique, etc.

Après une description des conceptions les plus courantes de brise-soleil métalliques (brise-soleil horizontaux et brise-soleil verticaux), ce guide donne des recommandations pour la conception et la mise en oeuvre de ces structures rapportés sur des bâtiments existants, avec ou sans rupteurs thermiques, en France métropolitaine.

Les structures visées sont en acier ou en aluminium. elles sont destinées à être mises en oeuvre sur des bâtiments en maçonnerie, en béton ou en charpente métallique.

Tags : occultation brise soleil metallique rapporte façade

Pages